Les symptômes de l’allergie aux acariens

Les symptômes d’une allergie aux acariens de poussière de maison ressemblent à ceux du rhume des foins ou d’un rhume très tenace. Cela peut être déroutant. Comment savoir quelle est la cause de ta gêne? L’allergie aux acariens de poussière de maison est l’une des formes d’allergie les plus courantes.

What is hayfever?

Symptômes de l’allergie aux acariens

Les symptômes de l’allergie aux acariens

Les symptômes d’une allergie aux acariens de poussière de maison ressemblent à ceux du rhume des foins ou d’un rhume très tenace. Cela peut être déroutant. Comment savoir quelle est la cause de ta gêne?

L’allergie aux acariens de poussière de maison est l’une des formes d’allergie les plus courantes. Dans cet article, nous parlerons des signes qui peuvent indiquer que tes symptômes sont ceux d’une allergie aux acariens de poussière de maison. Nous verrons comment gérer ces symptômes et quels sont les traitements possibles.

Symptômes d’une allergie aux acariens: pas la faute des acariens

Enfin si, en quelque sorte. Mais ça ne s’arrête pas là. Les scientifiques ont associé pour la première fois les acariens de poussière de maison à une maladie allergique dans les années 1960. Comme la plupart des insectes rampants, ces cousins à huit pattes de l’araignée ont un aspect plutôt effrayant au microscope. Mais ils sont parfaitement inoffensifs – ils ne mordent même pas. Ce sont plutôt leurs habitudes de vie qui déclenchent les symptômes de l’allergie aux acariens de poussière de maison.

Les symptômes de l’allergie aux acariens

Symptômes de l’allergie aux acariens

Dans cet article, nous parlerons des signes qui peuvent indiquer que tes symptômes sont ceux d’une allergie aux acariens de poussière de maison. Nous verrons comment gérer ces symptômes et quels sont les traitements possibles.

Symptômes d’une allergie aux acariens: pas la faute des acariens

Enfin si, en quelque sorte. Mais ça ne s’arrête pas là. Les scientifiques ont associé pour la première fois les acariens de poussière de maison à une maladie allergique dans les années 1960. Comme la plupart des insectes rampants, ces cousins à huit pattes de l’araignée ont un aspect plutôt effrayant au microscope.

Une jeune femme souffrant de rhume des foins se mouche

Rhume des foins: la saison
des éternuements

Mais ils sont parfaitement inoffensifs – ils ne mordent même pas. Ce sont plutôt leurs habitudes de vie qui déclenchent les symptômes de l’allergie aux acariens de poussière de maison. Au cours de sa courte vie, chaque acarien produit deux cents fois son poids en déjections et autres déchets. Ces minuscules particules mesurent environ 20–25 μm (micromètres), soit à peu près la taille des grains de pollen qui provoquent le rhume des foins.

Une jeune femme souffrant de rhume des foins se mouche

Rhume des foins:
la saison des éternuements

Une jeune femme souffrant de rhume des foins se mouche

Rhume des foins:
la saison des éternuements

Au cours de sa courte vie, chaque acarien produit deux cents fois son poids en déjections et autres déchets. Ces minuscules particules mesurent environ 20–25 μm (micromètres), soit à peu près la taille des grains de pollen qui provoquent le rhume des foins. La réaction du corps à leur inhalation est également similaire. Et puisque ces petites bêtes vivent dans nos maisons, nous ne pouvons pas les éviter. Des astronautes ont même découvert des acariens dans des stations spatiales.

Une rhinite allergique qui dure toute une année pourrait être une allergie aux acariens de poussière de maison

L’un des symptômes d’une allergie aux acariens est une rhinite permanente, également connue sous le nom de rhinite allergique. Contrairement au rhume des foins saisonnier, elle se manifeste toute l’année.

La réaction du corps à leur inhalation est également similaire. Et puisque ces petites bêtes vivent dans nos maisons, nous ne pouvons pas les éviter. Des astronautes ont même découvert des acariens dans des stations spatiales

Une rhinite allergique qui dure toute une année pourrait être une allergie aux acariens de poussière de maison

L’un des symptômes d’une allergie aux acariens est une rhinite permanente, également connue sous le nom de rhinite allergique. Contrairement au rhume des foins saisonnier, elle se manifeste toute l’année.

La rhinite allergique est définie comme une inflammation des muqueuses nasales. Ton système immunitaire considère les déchets des acariens comme de dangereux envahisseurs. Il envoie des troupes pour se défendre, ce qui déclenche l’inflammation dans le nez. Pour les personnes concernées, cela ressemble à un gros rhume, avec une congestion nasale extrême et beaucoup de mucus.

Symptômes d’une allergie aux acariens: plus qu’une simple congestion nasale

Les éruptions cutanées récurrentes font également partie des symptômes possibles d’une allergie aux acariens de poussière de maison. Cet eczéma peut irriter ta peau, causer des démangeaisons et affecter ton sommeil.

La réaction allergique peut commencer par une congestion nasale. Mais les symptômes suivants d’une allergie aux acariens peuvent également s’ajouter:

10 symptômes d’une allergie aux acariens

  • Congestion nasale
  • Écoulement nasal
  • Éternuements
  • Démangeaisons du nez
  • Syndrome sinuso-bronchique (sensation de mucus qui coule le long de la gorge)
  • Démangeaisons oculaires, yeux rouges ou larmoiement
  • Toux
  • Sensation d’oppression dans la poitrine ou respiration sifflante
  • Inflammation (douloureuse) des sinus paranasaux
  • Éruption cutanée (eczéma)

En cas d’allergie aux acariens de poussière de maison, toutes les combinaisons possibles de ces symptômes peuvent se produire.

Répercussions de l’allergie aux acariens sur ta vie quotidienne

Le manque de sommeil a des conséquences négatives sur la santé physique et mentale. Tu te réveilles le matin avec la sensation d’être à plat, ce qui peut entraîner des difficultés de concentration au travail ou à l’école. Chez certaines personnes, les symptômes peuvent même, dans le pire des cas, entraîner des troubles anxieux ou une dépression.

Quelle est la différence entre les symptômes d’un rhume et ceux d’une allergie aux acariens?

Tu as raison, il pourrait aussi s’agir d’un rhume. Mais les symptômes d’une allergie aux acariens ne disparaissent pas en une ou deux semaines. Voici quelques caractéristiques typiques qui distinguent une allergie aux acariens d’un rhume:

Caractéristiques

À quelle vitesse les symptômes apparaissent-ils?
Rhume ordinaire Allergie aux acariens de poussière de maison

Un rhume ordinaire se développe généralement en quelques jours.

Les symptômes de l’allergie aux acariens peuvent apparaître subitement.

Fièvre
Rhume ordinaire Allergie aux acariens de poussière de maison

Un rhume est causé par une infection virale et provoque parfois une augmentation de la température pendant quelques jours.

Une allergie aux acariens n’entraîne que très rarement de la fièvre.

Combien de temps durent les symptômes?
Rhume ordinaire Allergie aux acariens de poussière de maison

En général, environ une semaine.

Tant que dure l’exposition aux agents déclencheurs. Si tu éternues toute l’année et que tu as le nez bouché, ces symptômes pourraient être le signe d’une allergie aux acariens.

En savoir plus sur les différences entre les allergies et les rhumes

Allergie aux acariens et réactions allergiques croisées déclenchées par des aliments

Une réaction allergique croisée peut se produire lorsque des aliments contiennent des protéines similaires à celles des acariens de poussière de maison. C’est pourquoi les personnes allergiques aux acariens peuvent avoir, dans de rares cas, des réactions allergiques en mangeant certains aliments: par exemple, des crustacés ou certains insectes et mollusques.

D’autres aliments peuvent déclencher une réaction croisée. En voici quelques exemples:

  • Gambas
  • Crabes
  • Homards
  • Cafards
  • Sauterelles
  • Escargots
  • Coquillages
  • Huîtres
  • Calmars

Les symptômes peuvent également apparaître lorsque des aliments contaminés par les acariens de poussière de maison (farine, céréales ou autres) ont été consommés. Cela se produit plus souvent dans les régions tropicales et subtropicales, car les acariens apprécient beaucoup le climat de ces régions. En général, c’est une bonne idée de conserver la farine et les céréales dans un récipient hermétique.

La consommation de tels aliments peut provoquer différents symptômes allant d’une légère réaction dans la bouche à l’asthme, voire un choc anaphylactique potentiellement mortel.

Si tu as des symptômes après avoir mangé certains aliments, nous te conseillons d’en parler à ton médecin: il pourrait aussi s’agir d’une allergie alimentaire.

Diagnostic d’une allergie aux acariens de poussière de maison

Seul un médecin peut te dire avec certitude si tes symptômes sont dus à une allergie aux acariens de poussière de maison. Prends rendez-vous et commence à tenir un journal. Voici quelques éléments que tu peux y noter:

  • Que ressens-tu exactement?
  • Depuis combien de temps tes symptômes durent-ils?
  • Qu’est-ce qui améliore ou aggrave tes symptômes?
  • Tes symptômes d’allergie apparaissent-ils à certains moments de la journée?
  • Sont-ils plus graves la nuit, par exemple?
  • Ou apparaissent-ils à certaines périodes de l’année?
  • Tes symptômes d’allergie se manifestent-ils plutôt à la maison ou à l’extérieur?

Si ton médecin trouve que tes symptômes évoquent une allergie aux acariens de poussière de maison, il pourra t’adresser à un spécialiste pour effectuer des tests supplémentaires. Un test cutané ou un test sanguin d’allergie peut aider à confirmer le diagnostic.

Pourquoi les symptômes de l’allergie aux acariens apparaissent-ils à la maison?

Les acariens de poussière de maison se nourrissent principalement de nos squames. Tu en perds chaque jour une bonne quantité. Les squames constituent une grande partie de la poussière domestique. Cela fait de ta maison un habitat idéal pour les acariens. Et c’est pourquoi les symptômes de ton allergie aux acariens apparaissent à la maison.

Les chambres à coucher et les lits sont leurs endroits préférés. Mais les acariens de poussière de maison aiment aussi les meubles rembourrés, les tapis, les rideaux et même les animaux en peluche. Lorsque tu tournes ta tête sur l’oreiller, que tu t’assois sur le canapé pour regarder la télévision ou que tu te promènes simplement dans la pièce, tu soulèves une foule d’allergènes. Ensuite, il faut environ 20 à 30 minutes pour que les particules retombent.

9 conseils pour maîtriser les symptômes de l’allergie aux acariens

Tu peux commencer par rendre ta maison – et surtout ta chambre – moins accueillante pour les acariens. L’étape suivante consiste à modifier tes habitudes de nettoyage afin de te débarrasser des acariens les plus tenaces.

  1. Maintiens l’humidité ambiante dans ta maison à un niveau de 35 à 50 %. Un déshumidificateur peut s’avérer utile.
  2. Débarrasse l’espace des «pièges à poussière» tels que les jouets, les vêtements, les livres et autres bibelots.
  3. Privilégie les revêtements de sol durs aux tapis ou à la moquette, les stores aux rideaux et un canapé sous lequel tu peux facilement passer l’aspirateur.
  4. Utilise des housses de lit antiacariens.
  5. Lave tes draps chaque semaine à 60 °C pour tuer les acariens de poussière de maison.
  6. Mets les couettes et les couvertures épaisses que tu ne peux pas laver dans le sèche-linge pendant une heure. Pour les couvertures légères, 10 minutes suffisent.
  7. Idéalement, les peluches doivent également être lavées à 60 °C. Si ce n’est pas possible, place-les au congélateur pendant 48 heures minimum.
  8. Utilise un aspirateur équipé d’un filtre pour les particules en suspension afin de capturer les déchets d’acariens dans le collecteur de poussière. Passe l’aspirateur au moins une fois, voire deux fois par semaine. Pense aussi aux attrape-poussière comme les meubles ou les rideaux.
  9. Nettoie les surfaces lisses avec un chiffon humide plutôt qu’avec un plumeau, car cela évite de soulever inutilement la poussière.

Soulager les symptômes de l’allergie aux acariens

Les antihistaminiques, la cortisone et les décongestionnants sont des traitements couramment proposés pour soulager les symptômes de l’allergie aux acariens de poussière de maison. Les antihistaminiques bloquent l’histamine que le corps libère lorsqu’il entre en contact avec un allergène. La cortisone peut avoir un effet anti-inflammatoire.

Un jeune couple s’enlace

La désensibilisation: une
bonne solution pour moi?

Soulager les symptômes de l’allergie aux acariens

Les antihistaminiques, la cortisone et les décongestionnants sont des traitements couramment proposés pour soulager les symptômes de l’allergie aux acariens de poussière de maison. Les antihistaminiques bloquent l’histamine que le corps libère lorsqu’il entre en contact avec un allergène. La cortisone peut avoir un effet anti-inflammatoire. Ces deux solutions permettent souvent de réduire l’irritation au niveau du nez. Les décongestionnants peuvent également aider à soulager la congestion nasale. Toutefois, ceux-ci doivent être pris sur une période limitée.

Si tu souffres d’eczéma, il existe des produits de soin qui apaisent et hydratent la peau. En parallèle, les antihistaminiques et les crèmes à la cortisone peuvent aider à soulager les démangeaisons et l’inflammation. Demande conseil à ton médecin ou à ton pharmacien.

Si tu prends des médicaments pour soulager ton allergie aux acariens, suis les instructions de ton médecin ou de ton pharmacien et respecte toujours la notice.

Un jeune couple s’enlace

La désensibilisation:
une bonne solution
pour moi?

Un jeune couple s’enlace

La désensibilisation:
une bonne solution
pour moi?

Ces deux solutions permettent souvent de réduire l’irritation au niveau du nez. Les décongestionnants peuvent également aider à soulager la congestion nasale. Toutefois, ceux-ci doivent être pris sur une période limitée.

Si tu souffres d’eczéma, il existe des produits de soin qui apaisent et hydratent la peau. En parallèle, les antihistaminiques et les crèmes à la cortisone peuvent aider à soulager les démangeaisons et l’inflammation. Demande conseil à ton médecin ou à ton pharmacien.

Si tu prends des médicaments pour soulager ton allergie aux acariens, suis les instructions de ton médecin ou de ton pharmacien et respecte toujours la notice.

Pour maîtriser ton allergie, tu peux commencer par rendre ta maison moins accueillante pour les acariens. L’étape suivante consiste à modifier tes habitudes de nettoyage afin de te débarrasser des acariens les plus tenaces.

Et qu’en est-il des remèdes alternatifs contre les symptômes de l’allergie aux acariens?

Il s’agit d’une autre option intéressante pour maîtriser tes symptômes. Un spray nasal à base de cellulose peut tapisser ton nez d’une couche de gel qui te protège contre les allergènes d’acariens. Une douche nasale peut aider à dégager ton nez et à évacuer les allergènes. Et un inhalateur au sel peut aider à éliminer le mucus accumulé jusqu’au plus profond des voies respiratoires inférieures.

La désensibilisation

Les symptômes d’une allergie aux acariens de poussière de maison sont parfois difficiles à soulager. Si c’est ton cas, ton médecin te parlera peut-être d’une la désensibilisation. Ce traitement consiste à t’exposer de manière répétée à des doses définies d’allergènes sur une période donnée. L’administration peut s’effectuer sous la forme d’injections, de comprimés solubles sous la langue ou de gouttes.

La désensibilisation prend ton problème d’allergie à la racine. L’idée est de stimuler ton système immunitaire avec la dose administrée, afin qu’il s’habitue aux allergènes d’acariens et ne les considère plus comme une menace. Cela peut soulager tes symptômes et réduire, voire éliminer la nécessité de prendre d’autres médicaments.

Tu peux discuter des détails de la désensibilisation avec ton médecin pour décider s’il s’agit d’une bonne option de traitement pour toi.

Pour maîtriser ton allergie, tu peux commencer par rendre ta maison moins accueillante pour les acariens. L’étape suivante consiste à modifier tes habitudes de nettoyage afin de te débarrasser des acariens les plus tenaces.

Et qu’en est-il des remèdes alternatifs contre les symptômes de l’allergie aux acariens?

Il s’agit d’une autre option intéressante pour maîtriser tes symptômes. Un spray nasal à base de cellulose peut tapisser ton nez d’une couche de gel qui te protège contre les allergènes d’acariens. Une douche nasale peut aider à dégager ton nez et à évacuer les allergènes. Et un inhalateur au sel peut aider à éliminer le mucus accumulé jusqu’au plus profond des voies respiratoires inférieures.

La désensibilisation

Les symptômes d’une allergie aux acariens de poussière de maison sont parfois difficiles à soulager. Si c’est ton cas, ton médecin te parlera peut-être d’une la désensibilisation. Ce traitement consiste à t’exposer de manière répétée à des doses définies d’allergènes sur une période donnée. L’administration peut s’effectuer sous la forme d’injections, de comprimés solubles sous la langue ou de gouttes.

La désensibilisation prend ton problème d’allergie à la racine. L’idée est de stimuler ton système immunitaire avec la dose administrée, afin qu’il s’habitue aux allergènes d’acariens et ne les considère plus comme une menace. Cela peut soulager tes symptômes et réduire, voire éliminer la nécessité de prendre d’autres médicaments.

Tu peux discuter des détails de la désensibilisation avec ton médecin pour décider s’il s’agit d’une bonne option de traitement pour toi.

Trouver un spécialiste

Tu as pris la décision de consulter un médecin? Nous t’aidons à trouver un spécialiste des allergies près de chez toi.

Trouver un spécialiste

Trouver un spécialiste

Tu as pris la décision de consulter un médecin? Nous t’aidons à trouver un spécialiste des allergies près de chez toi.

Nous sommes à ta disposition

Tu as trouvé cet article utile? Ton avis nous intéresse. Dis-nous si tu souhaites des informations supplémentaires ou complémentaires. Nous serons heureux de t’aider. Visite notre page Facebook ou envoie-nous un e-mail pour nous le faire savoir!