Qu’est-ce qu’une désensibilisation

What is allergy immunotherapy?

La désensibilisation désigne une immunothérapie allergénique destinée à combattre la cause d’une allergie. L’administration répétée de certaines quantités d’un allergène donné permet d’inciter ton système immunitaire à ne pas réagir de manière excessive à un agent déclencheur. Ce traitement peut soulager tes troubles allergiques à long terme et même, dans le meilleurs des cas, les faire disparaître.

What is hayfever?

Was ist eine Hyposensibilisierung?

Qu’est-ce qu’une désensibilisation

What is
allergy immuno-therapy?

La désensibilisation désigne une immunothérapie allergénique destinée à combattre la cause d’une allergie. L’administration répétée de certaines quantités d’un allergène donné permet d’inciter ton système immunitaire à ne pas réagir de manière excessive à un agent déclencheur. Ce traitement peut soulager tes troubles allergiques à long terme et même, dans le meilleurs des cas, les faire disparaître.

La désensibilisation sous forme thérapeutique existe déjà depuis plus d’un siècle. Cet article te présente les différents types de désensibilisation ainsi que certains points dont il faut tenir compte.

Désensibilisation ou médicaments de traitement symptomatique?

Les allergies, p. ex. aux pollens, aux acariens de poussière de maison, aux poils d’animaux ou aux piqûres d’insectes sont déclenchées par une surréaction du système immunitaire. Ton organisme considère des substances normalement inoffensives comme une menace et déclenche des mécanismes de défense. Cette réaction s’accompagne alors de troubles allergiques légers à sévères.

Qu’est-ce qu’une désensibilisation

Qu’est-ce qu’une désensibilisation?

La désensibilisation sous forme thérapeutique existe déjà depuis plus d’un siècle. Cet article te présente les différents types de désensibilisation ainsi que certains points dont il faut tenir compte.

Désensibilisation ou médicaments de traitement symptomatique?

Les allergies, p. ex. aux pollens, aux acariens de poussière de maison, aux poils d’animaux ou aux piqûres d’insectes sont déclenchées par une surréaction du système immunitaire. Ton organisme considère des substances normalement inoffensives comme une menace et déclenche des mécanismes de défense. Cette réaction s’accompagne alors de troubles allergiques légers à sévères.

En cas d’allergie, la première mesure logique consiste à éviter tout contact avec l’allergène responsable de tes symptômes. Si cela n’est pas possible, des médicaments antiallergiques, comme les antihistaminiques ou la cortisone, peuvent t’aider à soulager temporairement les symptômes, comme la congestion nasale, les éternuements permanents et les larmoiements.

La désensibilisation agit à un autre niveau. Elle ne fait pas que traiter les symptômes, mais cible également la cause sous-jacente de l’allergie. Au cours du traitement, ton système immunitaire s’habitue alors à ne plus percevoir la présence de la substance allergène comme une menace. La désensibilisation est jusqu’à présent la seule forme de traitement causal de l’allergie.

Le savais-tu?

  • La désensibilisation peut paraître innovante et ultra-moderne, mais en réalité, la première étude sur ce sujet a eu lieu 20 ans avant la découverte des médicaments antiallergiques comme les antihistaminiques.
  • En 1911, Leonard Noon, un médecin britannique, a injecté un extrait de pollen sous la peau de patientes et de patients souffrant de rhume des foins. Ces sujets ont alors moins souffert de larmoiements ou de démangeaisons oculaires.
  • Au cours du siècle dernier, la désensibilisation a fait l’objet de nombreuses études et d’un développement systématique.
  • La désensibilisation peut se faire par le biais de comprimés, de gouttelettes ou d'injections.
  • Elle ne s'adresse pas qu'à l'être humain. Les animaux souffrant d’allergies respiratoires peuvent également tirer profit d’une désensibilisation.

Vivre après la désensibilisation

L’objectif de la désensibilisation est que ton système immunitaire tolère à nouveau la substance allergène. C’est aussi simple que ça, ta qualité de vie s’améliore car tes troubles diminuent. De nombreuses études ont démontré que des personnes désensibilisées présentaient nettement moins de symptômes allergiques, lesquels pouvaient même totalement disparaître.

Une amélioration peut par exemple être constatée dans le cas du rhume des foins dès la saison pollinique suivante, après que le traitement a commencé. Pour ce faire, la désensibilisation doit commencer quelques mois avant la pollinisation. Ton médecin t’informera en détail à ce sujet.

La désensibilisation prévient les maladies secondaires et empêche le développement de nouvelles allergies. Et dans le cas de l’allergie aux venins d’insectes, elle peut même sauver des vies.

L’objectif de la désensibilisation est que ton système immunitaire tolère à nouveau la substance allergène. C’est aussi simple que ça – ta qualité de vie s’améliore par la diminution de tes troubles.

Qui peut tirer profit d’une désensibilisation?

Une désensibilisation peut être envisagée si tu continues de souffrir de congestion ou d’écoulement nasal, ou si tes problèmes de démangeaisons oculaires et de larmoiements persistent malgré la prise de médicaments destinés à soulager les symptômes.

Mais une désensibilisation ne convient pas automatiquement à tous. Ton médecin discutera avec toi de la possibilité d’envisager cette thérapie après avoir posé un diagnostic.

Une désensibilisation peut-elle aussi être envisagée chez l’enfant?

Oui, chez l’enfant aussi, une désensibilisation peut soulager les troubles allergiques et réduire le besoin de médicaments antiallergiques. Elle peut par ailleurs prévenir les maladies secondaires, pouvant évoluer jusqu’à l’asthme, et empêcher le développement d’autres allergies. La désensibilisation peut donc constituer une bonne option de traitement des allergies chez l’enfant.

L’objectif de la désensibilisation est que ton système immunitaire tolère à nouveau la substance allergène. C’est aussi simple que ça – ta qualité de vie s’améliore par la diminution de tes troubles.

Qui peut tirer profit d’une désensibilisation?

Une désensibilisation peut être envisagée si tu continues de souffrir de congestion ou d’écoulement nasal, ou si tes problèmes de démangeaisons oculaires et de larmoiements persistent malgré la prise de médicaments destinés à soulager les symptômes.

Mais une désensibilisation ne convient pas automatiquement à tous. Ton médecin discutera avec toi de la possibilité d’envisager cette thérapie après avoir posé un diagnostic.

Une désensibilisation peut-elle aussi être envisagée chez l’enfant?

Oui, chez l’enfant aussi, une désensibilisation peut soulager les troubles allergiques et réduire le besoin de médicaments antiallergiques. Elle peut par ailleurs prévenir les maladies secondaires, pouvant évoluer jusqu’à l’asthme, et empêcher le développement d’autres allergies. La désensibilisation peut donc constituer une bonne option de traitement des allergies chez l’enfant.

Quelles allergies peuvent être traitées par une désensibilisation?

  • Pollens d’arbres
  • Pollens de graminées
  • Pollens d'herbacées
  • Acariens de poussière de maison
  • Moisissures
  • Poils de chat et de chien
  • Piqûres d’abeille et de guêpe

Avant de commencer la désensibilisation, ton médecin réalise un test cutané (prick test) ou un test sanguin d'allergie afin d'identifier quels sont les allergènes auxquels tu réagis.

Atemwegsallergie?

Mit unserem schnellen Test kannst du herausfinden, wie wahrscheinlich es ist, dass du eine allergische Atemwegserkrankung hast.

Eine junge Frau mit Allergie hält einen kleinen Hund

Allergie respiratoire?

Grâce à notre test rapide, tu peux déterminer quelle est la probabilité que tu souffres d’une maladie respiratoire allergique.

Eine junge Frau mit Allergie hält einen kleinen Hund

Allergie respiratoire?

Grâce à notre test rapide, tu peux déterminer quelle est la probabilité que tu souffres d’une maladie respiratoire allergique.

Une jeune femme allergique tient un petit chien

Allergie respiratoire?

Grâce à notre test rapide, tu peux déterminer quelle est la probabilité que tu souffres d’une maladie respiratoire allergique.

Une jeune femme allergique tient un petit chien

Désensibilisation: formes de traitement

Si tu ne peux échapper à l'allergène, la désensibilisation est le moyen contrôlé de réhabituer ton organisme à l'exposition à cet allergène.

La désensibilisation utilise l’allergène auquel tu réagit. En fonction de l’agent déclencheur, on utilise par exemple un extrait de certains types de pollen, de poils d’animaux ou d’acariens de poussière de maison.

Pour ce faire, tu es régulièrement exposé(e) à une certaine quantité de l’allergène afin de désensibiliser ton système immunitaire. Avec le temps, ton organisme apprend à tolérer l’allergène et à ne plus le percevoir comme une menace.

Il existe deux types de désensibilisation. L’immunothérapie sous-cutanée est la méthode qui implique l’injection de l’extrait sous la peau. La méthode plus récente est l’immunothérapie sub-linguale qui prévoit l’administration de gouttelettes ou de comprimés solubles sous la langue.

 

En règle générale, les personnes allergiques passent plus de dix ans à essayer de soulager leurs troubles allergiques avant de commencer une désensibilisation. N’attends pas aussi longtemps. Et commence par consulter un médecin.

Désensibilisation par le biais d'injections

Dans le cadre de l’immunothérapie sous-cutanée, le traitement se fait en cabinet médical où l’injection et administrée.

Elle se déroule en deux phases: la phase d’augmentation de la dose et la phase d’entretien. Pendant l’augmentation de la dose, la quantité d’allergène est progressivement augmentée jusqu’à la dose maximale. Cette dernière devient alors la dose d’entretien à laquelle ton organisme est exposé de manière prolongée pour s'habituer à l’allergène.

Ton médecin contrôle à intervalles réguliers l'évolution du traitement qui dure généralement trois ans.

Désensibilisation par le biais de comprimés/gouttelettes

Le gros avantage d'une désensibilisation par le biais de comprimés ou de gouttelettes est la diminution du nombre de consultations médicales nécessaires, car le médicament peut être pris à domicile.

La première prise se fait au cabinet médical (temps d’attente: 30 minutes). Après quoi, tu peux discuter avec ton médecin des éventuels effets secondaires. Enfin, tu peux poursuivre ton traitement quotidien à domicile.

En règle générale, les personnes allergiques passent plus de dix ans à essayer de soulager leurs troubles allergiques avant de commencer une désensibilisation. N’attends pas aussi longtemps. Et commence par consulter un médecin.

Désensibilisation par le biais d'injections

Dans le cadre de l’immunothérapie sous-cutanée, le traitement se fait en cabinet médical où l’injection et administrée.

Elle se déroule en deux phases: la phase d’augmentation de la dose et la phase d’entretien. Pendant l’augmentation de la dose, la quantité d’allergène est progressivement augmentée jusqu’à la dose maximale. Cette dernière devient alors la dose d’entretien à laquelle ton organisme est exposé de manière prolongée pour s'habituer à l’allergène.

Ton médecin contrôle à intervalles réguliers l'évolution du traitement qui dure généralement trois ans.

Désensibilisation par le biais de comprimés/gouttelettes

Le gros avantage d'une désensibilisation par le biais de comprimés ou de gouttelettes est la diminution du nombre de consultations médicales nécessaires, car le médicament peut être pris à domicile.

La première prise se fait au cabinet médical (temps d’attente: 30 minutes). Après quoi, tu peux discuter avec ton médecin des éventuels effets secondaires. Enfin, tu peux poursuivre ton traitement quotidien à domicile.

Il est important que tu aies des contrôles réguliers auprès de ton médecin. Le traitement dure généralement 3 ans.

Il est important que tu aies des contrôles réguliers auprès de ton médecin. Le traitement dure généralement 3 ans.

Sensibilisation ou allergie?
Quelle est la différence?

Désensibilisation pour plusieurs allergies

Existe-t-il plusieurs allergènes susceptibles de déclencher ton allergie? Plus de la moitié de l'ensemble des personnes atteintes d’allergies respiratoires réagissent à plusieurs allergènes. Comment cette situation influe-t-elle sur la désensibilisation?

Il peut s’avérer pertinent de traiter l’allergène qui provoque les troubles les plus sévères par une désensibilisation. Des scientifiques ont par exemple découvert qu’une désensibilisation aux acariens de poussière de maison pouvait aider certains individus qui réagissaient également aux pollens. Leurs symptômes allergiques ont été réduits tout au long de l’année grâce à la désensibilisation, et ce tout particulièrement au cours de la saison pollinique.

Effets secondaires de la désensibilisation

Toutes les formes de désensibilisation, qu'il s'agisse d'injections, de comprimés ou de gouttelettes, peuvent s’accompagner d’effets secondaires. C’est la raison pour laquelle il est important d’être accompagné(e) par ton médecin dans le cadre du traitement. Ce dernier te présentera aussi les éventuels effets secondaires. Si tu as opté avec ton médecin pour une immunothérapie allergénique par le biais de comprimés ou de gouttelettes, veille à lire aussi attentivement la notice d’utilisation.

Une jeune femme souffrant de plusieurs allergies réfléchit à une désensibilisation

Sensibilisation ou allergie?
Quelle est la différence?

Effets secondaires localisés en cas de désensibilisation par le biais d’injections

Désensibilisation pour plusieurs allergies

Existe-t-il plusieurs allergènes susceptibles de déclencher ton allergie? Plus de la moitié de l'ensemble des personnes atteintes d’allergies respiratoires réagissent à plusieurs allergènes. Comment cette situation influe-t-elle sur la désensibilisation?

Une jeune femme souffrant de plusieurs allergies réfléchit à une désensibilisation

Sensibilisation ou allergie?
Quelle est la différence?

Il peut s’avérer pertinent de traiter l’allergène qui provoque les troubles les plus sévères par une désensibilisation. Des scientifiques ont par exemple découvert qu’une désensibilisation aux acariens de poussière de maison pouvait aider certains individus qui réagissaient également aux pollens. Leurs symptômes allergiques ont été réduits tout au long de l’année grâce à la désensibilisation, et ce tout particulièrement au cours de la saison pollinique.

Effets secondaires de la désensibilisation

Effets secondaires localisés en cas de désensibilisation par le biais d’injections

Les effets secondaires les plus fréquents de la désensibilisation sous-cutanée se produisent autour du site de piqûre. Des rougeurs cutanées ou des gonflements peuvent survenir. Ton médecin discutera avec toi des autres éventuels effets secondaires.

Effets secondaires localisés en cas de désensibilisation par la prise de comprimés ou de gouttelettes

L’immunothérapie allergénique par voie sublinguale s’accompagne avant tout d’effets secondaires localisés qui peuvent p. ex. se manifester par des démangeaisons (bouche, langue ou oreilles), une irritation du pharynx ou un gonflement des lèvres. Ces réactions ne nécessitent généralement aucun traitement. Ton médecin discutera avec toi des éventuels effets secondaires.

Une jeune femme envisage un test d’allergie

Un guide simple sur les tests d’allergie

Effets secondaires systémiques de la désensibilisation

Les effets secondaires systémiques affectent l’ensemble de l’organisme. Une désensibilisation entraîne très rarement de graves effets secondaires. Ton médecin t’informera en détail à ce sujet lors de la consultation.

Une jeune femme envisage un test d’allergie

Un guide simple sur les
tests d’allergie

Eine junge Frau denkt über einen Allergietest nach

Un guide simple sur les
tests d’allergie

Effets secondaires systémiques de la désensibilisation

Les effets secondaires systémiques affectent l’ensemble de l’organisme. Une désensibilisation entraîne très rarement de graves effets secondaires. Ton médecin t’informera en détail à ce sujet lors de la consultation.

Désensibilisation = persister, c’est réussir

Une immunothérapie allergénique prend du temps. Ton organisme a généralement besoin de 3 ans pour pouvoir développer une tolérance à l’allergène auquel tu réagis de manière allergique. Mais cela en vaut la peine! Tu peux en effet profiter d’un soulagement à long terme de tes symptômes qui peuvent même intégralement disparaître. Ne lâche rien!

Désensibilisation = persister, c’est réussir

Une immunothérapie allergénique prend du temps. Ton organisme a généralement besoin de 3 ans pour pouvoir développer une tolérance à l’allergène auquel tu réagis de manière allergique. Mais cela en vaut la peine! Tu peux en effet profiter d’un soulagement à long terme de tes symptômes qui peuvent même intégralement disparaître. Ne lâche rien!

Prends rendez-vous auprès de ton médecin

Ton allergie continue de te mettre à rude épreuve, malgré la prise de médicaments censés soulager les symptômes? Alors nous te recommandons de te tourner vers ton médecin ou un/e allergologue pour discuter des possibilités offertes par une désensibilisation. Il ou elle pourra déterminer si une désensibilisation te conviendrait et discutera avec toi des différentes formes thérapeutiques.

En règle générale, les personnes allergiques passent plus de dix ans à essayer de soulager leurs troubles allergiques en prenant des médicaments destinés à en soulager les symptômes avant de commencer une désensibilisation. N’attends pas, car une instauration précoce du traitement permet de meilleurs résultats. Consulte donc un médecin et discute avec lui de tes possibilités de traitement.

Trouver un médecin

As-tu besoin d’aide dans la recherche d’un/e allergologue?

Trouver un spécialiste

Nous sommes à ta disposition

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout. Ton avis nous intéresse. Les allergies sont une question complexe et nous tenons à t’aider à trouver les solutions adéquates. Tu as des questions ou tu aimerais nous faire part de ta vie avec une allergie? Alors envoie-nous un e-mail ou rends-nous visite sur notre page Facebook.